Sélectionner une page
L’Art de la Pub Vidéo en E-commerce

L’Art de la Pub Vidéo en E-commerce

Dans l’univers numérique effervescent d’aujourd’hui, la pub vidéo s’est imposée comme un levier incontournable pour les e-commerçants souhaitant décupler leurs ventes. Véritable vecteur d’émotions et de storytelling, la vidéo offre une expérience immersive qui captive et engage les consommateurs. Dans cet article, nous explorerons comment une pub vidéo peut transformer les ventes d’un e-commerce et les stratégies pour accroître sa visibilité. Plongeons ensemble dans cet univers où la communication devient une œuvre d’art.

La pub vidéo se distingue par sa capacité à raconter des histoires de manière dynamique et émotionnelle. Contrairement aux formats statiques, elle engage plusieurs sens, rendant le message plus mémorable et percutant. Voici quelques raisons pour lesquelles la pub vidéo est essentielle pour booster les ventes d’un e-commerce :

   Augmentation de la Conversion : Les vidéos de produits augmentent les taux de conversion de 80% en moyenne. Elles permettent aux consommateurs de visualiser le produit en action, réduisant ainsi les incertitudes et facilitant la décision d’achat.

   Renforcement de la Confiance : Une vidéo bien produite véhicule une image de professionnalisme et de qualité, ce qui renforce la confiance des consommateurs envers la marque.

   Amélioration du SEO : Les moteurs de recherche favorisent les contenus vidéo, améliorant ainsi le référencement naturel du site e-commerce. Une vidéo attrayante augmente le temps passé sur le site, un critère essentiel pour le SEO.

   Facilité de Partage : Les vidéos sont plus susceptibles d’être partagées sur les réseaux sociaux, ce qui amplifie la portée et l’impact de la campagne publicitaire.

Pub vidéo réalisée par l’agence de publicité Fygostudio

Pub vidéo réalisée par l’agence de publicité Fygostudio

Comment faire rayonner votre Pub Vidéo

Optimisation pour le search

Pour maximiser la visibilité de votre pub vidéo, il est crucial de l’optimiser pour les moteurs de recherche. Voici quelques techniques :

 Titres et Descriptions SEO-friendly : Utilisez des mots-clés pertinents dans le titre et la description de la vidéo.

  Tags et Hashtags : Ajoutez des tags et des hashtags appropriés pour augmenter la visibilité de la vidéo sur des plateformes comme YouTube et Instagram.

   Transcriptions et Sous-titres : Fournir une transcription et des sous-titres améliore l’accessibilité et le SEO de votre vidéo.

Utilisation des Réseaux Sociaux

Les réseaux sociaux sont des vecteurs puissants pour diffuser vos pubs vidéo. Voici quelques astuces :

    Campagnes ciblées sur Méta et Instagram : Utilisez les options de ciblage avancées pour atteindre précisément votre audience.

    Stories et Reels : Les formats courts et mobil friendly des stories et reels sur Instagram captent rapidement l’attention et encouragent l’engagement.

    Collaborations avec des Influencers : Travailler avec des influenceurs pertinents permet de toucher une audience plus large et d’augmenter la crédibilité de la campagne.

Intégration sur le Site Web

L’intégration de vidéos sur votre site e-commerce améliore l’expérience utilisateur et incite à l’achat. Voici comment :

    Pages Produit : Ajoutez des vidéos démonstratives sur les pages produit pour montrer les caractéristiques et l’utilisation du produit.

    Landing Pages : Utilisez des vidéos sur les landing pages pour augmenter le taux de conversion.

    Témoignages Vidéo : Les témoignages de clients ou d’ambassadeurs en vidéo renforcent la preuve sociale et la confiance envers la marque.

 

L’impact de la vidéo sur les ventes e-commerce

L’utilisation de vidéos dans les stratégies de marketing digital a révolutionné la manière dont les entreprises communiquent avec leurs clients. Pour les sites e-commerce, une bonne publicité vidéo peut être un véritable levier de croissance. Des plateformes telles que Hootsuite, Wistia, YouTube, Instagram, et Pinterest fournissent des insights et des outils pour maximiser l’impact de ces vidéos. Une publicité vidéo bien conçue peut influencer les ventes d’un site e-commerce.

Engagement Émotionnel : Selon Wistia, les vidéos augmentent le temps passé sur une page web, ce qui favorise une connexion émotionnelle plus profonde avec le produit et la marque.

Augmentation du Taux de Conversion : Les publicités vidéo peuvent considérablement augmenter le taux de conversion. Selon une étude de Hootsuite, les pages de destination avec des vidéos ont un taux de conversion 80% plus élevé que celles sans vidéos.

Pub vidéo réalisée par l’agence de publicité Fygostudio

Gain de visibilité & viralité : Sur les plateformes sociales comme Instagram et Pinterest, où elles peuvent devenir virales. Toujours selon Hootsuite, les vidéos sur les réseaux sociaux génèrent 1200% plus de partages que les textes et images combinés. Cette viralité permet de toucher un public plus large sans coûts supplémentaires.

Référencement organique : Google favorise les sites avec du contenu vidéo, ce qui peut augmenter la visibilité de votre site dans les résultats de recherche. Selon YouTube, les vidéos peuvent accroître les chances de figurer sur la première page des résultats de recherche de Google de 53 fois. Une meilleure visibilité se traduit par plus de trafic vers le site e-commerce, ce qui augmente potentiellement les ventes.

Réduction des retours : Une bonne vidéo produit peut également contribuer à réduire les retours. En fournissant une démonstration détaillée et réaliste des produits, les vidéos permettent aux consommateurs de mieux comprendre ce qu’ils achètent. YouTube souligne que les vidéos explicatives et les tutoriels réduisent l’incertitude et les malentendus concernant les produits, ce qui diminue les retours et augmente la satisfaction client.

Pub vidéo réalisée par l’agence de publicité Fygostudio

La pub vidéo pour dynamiser vos ventes e-commerce

Pub vidéo réalisée par l’agence de publicité Fygostudio

L’importance du « Call to Action » dans les publicités vidéo pour l’E-Commerce

Les publicités vidéo ne se contentent pas de transmettre un message fort; elles jouent également un rôle crucial en guidant le prospect vers l’action grâce à un « call to action » (CTA). Un CTA est un message stratégique diffusé à la fin de la vidéo, incitant le spectateur à effectuer une action spécifique, telle que finaliser un achat sur un site e-commerce. Il est essentiel de bien positionner ce CTA pour maximiser son efficacité sans détourner ou frustrer le spectateur.

  Positionnement Stratégique du Call to Action

Placer le CTA à la fin de la vidéo est une stratégie éprouvée. Un CTA introduit trop tôt peut donner une impression de précipitation et d’agressivité, ce qui risque de rebuter le spectateur. En revanche, un CTA bien placé en fin de vidéo s’adresse à un public déjà captivé et engagé par le contenu. Ces spectateurs sont plus susceptibles de répondre positivement car ils ont déjà investi du temps et de l’attention dans la vidéo.

  Types de Call to Action

Les publicités vidéo permettent de concevoir des CTA plus élaborés et interactifs. Par exemple, au lieu de simplement encourager un achat immédiat, un CTA peut inviter les spectateurs à laisser leurs coordonnées pour être recontactés. Cette approche est particulièrement efficace pour les produits ou services nécessitant plus de réflexion ou de personnalisation.

  Maximisation du Taux de Conversion

Le but ultime d’un CTA est d’obtenir le meilleur taux de conversion possible. Une publicité vidéo bien conçue, avec un CTA clair et convaincant, peut transformer les spectateurs intéressés en clients actifs. Il est indispensable d’utiliser des outils d’analyse pour mesurer l’efficacité des CTA. La plupart des réseaux sociaux et des plateformes vidéos cermettant justement d’ajuster et d’optimiser continuellement les CTA.

Optimiser votre pub vidéo pour votre e-commerce

Même si la pub vidéo a ses codes qui lui sont propres, les marques peuvent se montrer créatives, avec des styles totalement différents comme de l’animation 2D / 3D ou des effets spéciaux. La durée peut varier en fonction du message, des cannaux de diffusion et de la cible. C’est aussi cette pluralité de possibilités qui rend ce média si intéressant et qui pousse les marques à l’adopter en masse pour augmenter leur taux d’engagement de façon significative. Pour maximiser votre taux de rétention, opter pour une pub vidéo de 10 à 30secondes. 

En somme, la pub vidéo est un outil de communication essentiel. Il permet de transmettre une très grande quantité d’information en un temps réduit. Il permet de passer un message clair ; d’être vu et retenu. S’il est plus coûteux qu’une simple bannière en ligne, il est beaucoup moins onéreux qu’une campagne par affichage classique (panneaux publicitaires, magazines…) et offre donc une alternative essentielle et très efficace. 45% des internautes regardent environ 1 heure de vidéo par jour, et près de 300 heures de vidéos sont uploadées sur YouTube chaque minute. Cela montre bien l’ampleur du phénomène et à quel point ce moyen de communication est en train de devenir le plus utilisé de tous. La pub vidéo est donc incontournable pour votre site d’e-commerce.

Pub vidéo réalisée par Fygostudio avec l’agence La Slow et l’illustrateur Benoit Aupoix.

L’avenir de la pub vidéo pour le  e-commerce

exemple de pub vidéo réalisé par fygostudio

Pub vidéo réalisée par l’agence de communication audiovisuelle Fygostudio

Avec l’évolution rapide des technologies et des comportements des consommateurs, la pub vidéo en e-commerce continue de se réinventer. Voici quelques tendances et innovations à surveiller :

Vidéos Interactives
Les vidéos interactives permettent aux spectateurs de s’engager activement avec le contenu. Par exemple, une vidéo de mode peut offrir des options cliquables pour voir différents looks ou acheter directement les articles présentés. Cette interactivité augmente l’engagement et les taux de conversion.

Vidéos en Réalité Augmentée (AR) 
Les technologies AR et VR offrent des expériences immersives qui peuvent transformer la manière dont les consommateurs interagissent avec les produits. Imaginez une pub vidéo où les utilisateurs peuvent essayer virtuellement des vêtements ou explorer un vignoble comme s’ils y étaient réellement.

Contenus Vidéo Courts et Snackable
Les formats courts, comme les TikToks et les Instagram Reels, captent rapidement l’attention et sont parfaits pour des campagnes virales. Ces vidéos snackable sont idéales pour attirer les 25-50 ans, souvent pressés et friands de contenu rapide et engageant.

Live Streaming et Shopping en Direct
Le live streaming combiné au shopping en direct offre une opportunité unique de présenter des produits en temps réel, avec des interactions instantanées avec les spectateurs. Ce format, popularisé par des plateformes comme Instagram et YouTube, est particulièrement efficace pour les lancements de produits et les promotions exclusives.

La pub vidéo est plus qu’un simple outil de marketing ; c’est une forme d’art qui, lorsqu’elle est bien maîtrisée, peut transformer l’engagement et les ventes d’un e-commerce. En 2023 et 2024, des campagnes de luxe, de mode, de cosmétique et de spiritueux ont démontré l’impact puissant de la vidéo pour captiver et convertir des audiences exigeantes. Alors que nous avançons dans l’ère numérique, les formats interactifs, AR/VR, et les vidéos en live streaming promettent de redéfinir l’expérience d’achat en ligne. Pour les e-commerçants, investir dans une stratégie de pub vidéo bien pensée et artistique est non seulement un moyen de se démarquer, mais aussi une voie royale pour décupler les ventes et créer des connexions durables avec les consommateurs.

Sources :

Chandrasekar, C. (2022). How digital video advertising will dominate the next decade. Search Engine Journal.

Hootsuite. (2023). How to Measure Social Media ROI.

Humour en publicité vidéo : bonne ou mauvaise idée ?

Humour en publicité vidéo : bonne ou mauvaise idée ?

L’humour comme médiateur en publicité

femme avec des poissons dans une publicite video humoristique

Crédit : Prompt Artist / Sasha Anikieva 

Très bien, l’humour dans la vie de tous les jours est essentiel, mais qu’en est-il dans la publicite video ? Pour toucher leurs audiences, les annonceurs prennent souvent le parti de mettre en scène des moments du quotidien : vie de famille, moments entre amis, événements marquants… Et au cœur de ces moments, le rire peut être un médiateur d’exception entre la marque et le public. Il peut vous permettre de diffuser votre message tout en actionnant les émotions positives de vos audiences comme la joie, l’intérêt et le plaisir. Ce n’est pas un secret, dans notre société, l’humour permet de créer des liens. Il n’y a qu’à regarder le succès des sitcoms comme Malcolm, ou The Office et toutes les communautés créées autour de ces séries. Explorer l’humour en publicité peut vous permettre de vous rapprocher de vos audiences et de renforcer l’image positive de votre marque.

En publicite video, nous l’avons bien vu ces dernières années, la tendance est au divertissement. Faire appel à l’humour en publicite video, c’est créer un certain décalage essentiel pour stimuler l’imagination des spectateurs. Créer un pont mental pour associer votre message et votre marque aux valeurs mises en scène. De plus en plus d’annonceurs décident d’inclure l’humour dans leur stratégie de communication, mais quel est réellement son impact ? Faut-il intégrer l’humour à votre publicite video?

Très bien, l’humour dans la vie de tous les jours est essentiel, mais qu’en est-il dans la publicite video ? Pour toucher leurs audiences, les annonceurs prennent souvent le parti de mettre en scène des moments du quotidien : vie de famille, moments entre amis, événements marquants… Et au cœur de ces moments, le rire peut être un médiateur d’exception entre la marque et le public. Il peut vous permettre de diffuser votre message tout en actionnant les émotions positives de vos audiences comme la joie, l’intérêt et le plaisir. Ce n’est pas un secret, dans notre société, l’humour permet de créer des liens. Il n’y a qu’à regarder le succès des sitcoms comme Malcolm, ou The Office et toutes les communautés créées autour de ces séries. Explorer l’humour en publicité peut vous permettre de vous rapprocher de vos audiences et de renforcer l’image positive de votre marque.

Un peu d’humour dans nos vies

Dans la société française, l’humour a toujours été un moyen de résister à la répression, de dénoncer les excès, d’expliquer l’absurde. Mais ce n’est pas tout. Notre agence vous propose de regardez ce que l’humour vous apporte au quotidien, les bienfaits que cela peut avoir sur la santé psychique et même physique d’un individu. Lorsque tout va bien, l’humour est là pour embellir la situation et quand tout va mal, l’humour nous permet de dédramatiser la réalité. Dans différents contextes, faire preuve de dérision peut même permettre de faire passer un message de manière divertissante car son impact est décuplé et accentue la mémorisation. Et l’humour, comme toutes les autres émotions, n’est pas réservé à une seule génération. Que l’on ait 12, 34 ou 65 ans, il existe forcément quelque chose qui peut nous faire rire aux éclats.

Dépasser la fonction première de la publicite video

L’une des fonctions premières de la publicite video est de pousser les audiences à l’achat, mais en utilisant l’humour, certains annonceurs tentent d’aller plus loin. Leur but : créer des émotions uniques pour provoquer l’intérêt des cibles et favoriser leur mémorisation. Le spectateur n’est plus cantonné dans un rôle d’observation, il est impliqué dans la publicité. Finalement, le mécanisme est assez simple : on voit une publicite video, elle nous fait rigoler et passer un bon moment, on la partage à notre communauté, on en parle autour de nous, et dans certains cas, on finit par acheter. Honnêtement, qui aurait envie de partager avec ses amis une publicite video monotone, dont le scénario aurait déjà été vu des dizaines de fois ? L’humour n’est pas l’unique moyen de créer de l’engagement, mais lorsqu’il est utilisé correctement, il peut devenir un véritable levier de développement, à l’image de la publicité « How far would you go for à Nespresso ? » dans laquelle Jean Dujardin et George Clooney se défient pour obtenir la dernière tasse de café.

Gare à la chute humouristique de votre publicité

En publicite video, le décalage peut faire peur, mais plus il sera créatif et associé aux attentes de vos cibles plus il aura d’impact. L’angle humoristique que vous aborderez pourra également permettre de traduire une certaine prise de position.Vous aussi, vous connaissez ce moment où, attablés à une table avec vos amis, une blague vous vient. Rien que le fait d’y penser vous fait sourire. Sûr de vous, vous vous lancez et dévoilez votre blague. Mais la chute est rude car personne (ou presque…) ne rigole. Et bien l’humour en publicité, c’est pareil. Il sera perçu et compris différemment selon plusieurs variantes : l’âge, la culture, le sexe, la personnalité… Vous avez une cible précise, mais au sein même de cette cible les manières de réagir peuvent être différentes. Ce qui semble drôle pour vous ne le sera peut-être pas pour une autre personne. Et c’est ici que l’humour représente un risque en publicité : alors qu’une marque peut se sortir sans grand souci d’une communication « ordinaire », elle aura plus de mal à réparer le bad buzz d’une publicité à l’humour raté (on pense par exemple à la « caméra cachée » de Cuisinella en 2012 qui piégeait des piétons en les enfermant dans des cercueils…).

En tant que spectateurs, l’humour nous permet de prendre une certaine distance par rapport au réel mais parallèlement, il nous rapproche de la marque et créé même parfois une complicité. Il humanise la marque et met en exergue les points communs qui pourraient exister entre nous. Se servir de l’humour pour se moquer du discours marchand et créer un rapport différent au produit ou service. Cette distance au réel permet de divertir les audiences en leur donnant l’impression que votre publicité n’est pas réellement une publicité. Ce qui est d’une importance capitale quand on sait qu’aujourd’hui, de plus en plus de personnes sont publiphobes. Une étude menée par Kantar Millward Brown en 2018 estime que 56% des personnes interrogées se considèrent comme irritées par les campagnes de publicité.

quantre hommes filment une publicite video humoristique

Crédit : Prompt Artist / Sasha Anikieva 

Tourner sa langue sept fois dans sa bouche…

Le risque que représente l’utilisation de l’humour en publicité est de s’engager dans un projet trop risqué, qui ne collerait pas à l’image et à l’univers de la marque. Faire de l’humour pour provoquer ou pour surprendre peut marcher mais ce projet doit s’accompagner d’une profonde réflexion. Il en est de même pour les sujets sensibles : environnement, décès, obésité… Bien entendu, l’humour n’est pas réservé aux thèmes légers, mais il convient de réellement s’interroger sur la pertinence de son utilisation. Au fil des années, l’ARPP a fixé des règles pour prévenir les excès et débordements éventuels de la publicité, mais rien ne cadre véritablement l’humour. L’important reste donc de faire cohabiter le rire et le respect des principes déontologiques. 

Comment peut-on utiliser l’humour en publicite video?

Vous l’aurez remarqué, de plus en plus de marques choisissent l’humour pour communiquer avec leurs audiences. Et pour cause, lorsque l’on s’intéresse aux genres de films que les français préfèrent, force est de constater que les films humoristiques se placent en tête du classement. Ce détail n’a pas échappé aux annonceurs, qui souhaitent s’inscrire durablement dans l’esprit de leurs cibles. Mais l’humour est compliqué et surtout sans pitié. Le flop n’est jamais loin et nombreux sont les marques qui ont subi le revers de la médaille… Mais alors comment l’intégrer dans une publicité en minimisant le risque de fausse note ? Voici quelques conseils pour vous permettre de manier l’humour en publicité.

1

Rien ne doit vous échapper

La première chose à laquelle vous devez penser si vous souhaitez intégrer de l’humour à votre publicité, c’est votre cible. Ne tentez pas l’exercice acrobatique du rire si vous vous apercevez que vous ne la connaissez pas assez. Quel est son quotidien, quelles sont ses croyances, ses valeurs ? Réfléchissez également à votre marge de manœuvre. Que pouvez-vous aborder sans que cela ne choque ou sans être rejeté ? La réalisation d’une publicité humoristique implique un travail main dans la main de l’annonceur, qui doit s’assurer de connaître parfaitement sa cible, et de l’agence qui doit l’accompagner pour une création en phase avec le respect des règles de déontologie publicitaire.

2

Humour en publicité vidéo : less is more !

L’humour en publicité doit rester simple. Rien ne vous empêche d’être subtil mais vous risquez de perdre un bon nombre de spectateurs si votre publicité est trop difficile à comprendre. Surtout si cette expérience est une première pour vous, ne tentez pas d’impressionner tout le monde. Vous risqueriez même de froisser une partie de votre audience qui aurait l’impression de se sentir exclue et garderait donc un souvenir négatif.

3

L’humour est porteur de valeurs

Oasis, Innocent, Sixt… Pour certaines marques, l’humour semble naturellement faire partie de leur ADN et est déployé sur les divers supports de communication. Avant de tenter d’utiliser l’humour, pensez à vous. Quelles sont les valeurs de votre marque ? Ne pensez pas uniquement à ce que vous voudriez représenter, mais à ce que vous représentez déjà. Le jeu humoristique transmet de manière implicite des valeurs. Dans le cas où ces valeurs résonneraient avec l’identité de la marque, la performance de la publicité est décuplée. Dans le cas contraire, utiliser de l’humour pourrait détruire les valeurs que vous avez créées autour de votre marque…

4

Le contexte est primordial

Maintenant, que vous avez entamé cette réflexion sur votre cible et vos valeurs, pensez au contexte dans lequel sera perçu le message. Gardez en tête que ce qui est acceptable dans un espace privé ne l’est pas forcément dans un espace public. Il est donc important de prendre en compte la nature du média sur lequel vous souhaitez communiquer, mais également le contexte dans lequel est vécue l’expérience. Au-delà de cet aspect, pensez à prendre en compte le contexte général pour prévenir les incidents. Ne dit-on pas que l’on peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui ? Si vous souhaitez déployer une campagne à l’international, ne négligez pas les différences culturelles… Dans ce cas, le mieux, est d’avoir une équipe présente dans le pays dans lequel vous souhaitez la diffuser pour éviter un potentiel un faux pas.

5

Private jokes et communication interne

Jusqu’à présent, nous avons envisagé l’humour en publicité, mais qu’en est-il pour la communication interne ? Communiquer des messages importants, motiver les collaborateurs, présenter l’entreprise aux nouvelles recrues… Autant d’objectifs que l’humour peut permettre d’atteindre avec davantage de facilité. Alors que la communication interne souffre parfois d’une image très corporate, certaines entreprises n’hésitent pas à inclure l’humour dans leurs supports de communication, en utilisant par exemple des private jokes. Utiliser l’humour en faisant référence à un événement vécu uniquement par les membres de l’entreprise, ou encore utiliser un langage particulier. Ces private jokes peuvent être un bon moyen de toucher durablement vos audiences et de rendre votre communication interne un peu plus personnelle. Mais attention encore une fois à prendre en compte l’environnement de travail : une même private joke ne pourra pas toujours faire rire vos collaborateurs situés sur différents sites et devra donc être adaptée…

6

Humour noir, autorisé en publicite video?

En publicité, l’humour peut parfois être utilisé pour des sujets sensibles. L’exercice est compliqué et peut rapidement tourner à la catastrophe si le sujet sensible est abordé de manière trop rude. Mais parfois, l’humour noir réussit là où une publicité sans le moindre humour aurait eu moins d’impact… En 2012, le métro de Melbourne lançait la publicité en motion design « Dumb ways to die » (littéralement : les manières bêtes de mourir) pour sensibiliser les utilisateurs à la sécurité ferroviaire. Devenue virale en quelques heures, la campagne publicitaire a obtenu 7 webby awards en 2013 parmi lesquels celui du meilleur film d’animation et de la meilleure campagne militante pour un service public. Le thème de la mort est ici abordé de manière décalée sur une musique que l’on garde en tête pendant des heures. L’humour noir en publicité, un challenge de taille, mais qui mène parfois à de grandes réussites.

Publicite video : quels sont les différents types d’humour ?

 Lorsque l’on parle d’humour en publicité, la phrase « One size fits all » ne s’applique pas. Il n’existe pas qu’un seul type d’humour, et tant mieux ! Les possibilités sont infinies et laissent aux annonceurs et créatifs la liberté d’imaginer des publicités uniques en phase à la fois avec les valeurs de la marque et de sa cible. Intégrer l’humour à votre publicité vous permet de dépasser la fonction première de la publicité et d’offrir un moment de divertissement à vos audiences. Vous vous demandez maintenant quels sont les types d’humour possibles en vidéo ? Petite liste non exhaustive de ce que vous pouvez imaginer pour votre publicité.

Le format sketch apprécié en publicité vidéo

source :

En publicité, l’utilisation de l’humour se fait souvent à travers un sketch humoristique. En théorie, le principe est plutôt simple : une histoire est racontée et une chute arrive à un moment donné. Pas besoin d’un scénario compliqué, elle doit pouvoir être compréhensible par le plus grand nombre. La dernière publicité marquante en date est celle de Nespresso ; le géant du café remisé sur une scène entre George Clooney et jean Dujardin. Nespresso met en scène une lutte comique entre les deux acteurs. Après une lutte burlesque, la capsule atterrit chez Camille Cottin ajoutant une touche finale humoristique à la vidéo.

Humour absurde pour publicité décalée

source : Skittles

Ne vous est-il pas déjà arrivé de voir une publicité et de vous dire « Cette publicité n’a aucun sens » ? Si tel est le cas, cette publicité utilisait probablement de l’humour absurde. Vous savez, ces spots où rien ne semble rationnel mais qui arrivent tout de même à vous faire sourire. Pour une publicité d’humour absurde, pas vraiment de règle (c’est peut-être même la règle ?). L’idée est de mettre en scène une situation stupide voire absolument irréelle… Il y a quelques années par exemple, Skittles inventait la Skitllite, une maladie similaire à la varicelle, mais en bonbons… La marque américaine est une habituée de ce type d’humour et n’hésite pas à le décliner dans plusieurs pays. En France, c’est avec une girafe qui fournit des bonbons Skittles qu’elle a mis en scène cet humour absurde. Attention tout de même à ne pas créer un univers trop extravagant, qui ne serait pas compréhensible pour les spectateurs et aurait donc tendance à créer un souvenir négatif.

L’humour noir en publicité 

source :

Venons-en à l’humour noir, qui même en publicité reste un sujet délicat. En effet, ce type d’humour est loin de faire l’unanimité et choque souvent. Lorsque l’on pense « humour noir », on pense à la mort, à la sexualité… Des concepts plutôt difficiles à aborder en publicité mais qui trouvent parfois leur place (si, on vous assure !). Utiliser l’humour noir en publicité, c’est augmenter ses chances de faire le buzz, mais vous l’aurez compris, pas toujours du buzz positif… Les annonceurs qui choisissent de communiquer avec de l’humour noir doivent bien prendre en compte toutes les conséquences éventuelles de ce type de communication. L’humour noir a régulièrement une place toute trouvée au cœur des campagnes de sensibilisation : en 2015, la police de Lausanne s’adressait tout particulièrement aux piétons pour leur rappeler d’être constamment attentifs. Le personnage, Jonas, se fait renverser par une voiture alors qu’il traverse un passage piéton sans regarder autour de lui. La vidéo se veut délibérément décalée, mettant en scène avec un ton léger la recette pour « disparaître comme Jonas ».

Une pub inspirée des caméras cachées 

source :

Une autre façon de mettre de l’humour dans une publicité est d’opter pour une caméra cachée. Vous connaissez le principe, des personnes sont piégées et l’imposture n’est révélée qu’à la fin (mais ça, c’est si l’annonceur est sympa). Ce genre de format nécessite généralement une préparation conséquente et reste très dépendant des phénomènes de viralité étant donné qu’il est souvent diffusé sur Youtube et les réseaux sociaux. En 2018, ING Direct piégeait des conducteurs au moment du paiement de leur plein d’essence en leur rajoutant une « taxe d’attente ». L’idée ? Protester contre le paiement du temps d’attente téléphonique avec les services clients et promouvoir la rapidité de leur prise en charge.

La peur comme levier en publicité vidéo

La peur comme levier en publicité vidéo

En publicités vidéo, marquer les esprits est un impératif. Et pour cela, rien de tel que les émotions. Les publicités vidéo ont bien compris l’impact que pouvaient avoir nos émotions sur nos comportements d’achats.  Et surprise : la peur se révèle l’une des émotions les plus efficaces pour pousser les spectateurs à l’action. Mais exploiter un climat de peur en publicités vidéo soulève plusieurs enjeux : vous n’avez pas envie que votre audience soit trop terrifiée au point d’être bloquée, et vous ne voulez pas non plus paraitre ridicule. Suivez nos conseils et l’exercice devrait bien se passer.

En publicité, invoquez la peur avec subtilité

En publicité, la peur peut se diviser en plusieurs catégories. La première catégorie est la menace sociale, qui est liée à notre peur du rejet et de ne pas appartenir à un cercle social. La deuxième catégorie est la menace économique : avoir peur de perdre de l’argent, nos biens matériels… La dernière catégorie est celle de la menace physique, qui se rapporte directement à notre instinct de survie. Lorsque l’on parle de peur en publicité, il ne s’agit pas nécessairement d’une ambiance de film d’horreur mais de mises en scène plus subtiles qui appuient sur nos angoisses conscientes ou inconscientes. Pensez par exemple aux publicités vidéo pour déodorant. A priori, la fonction première d’un déodorant est de masquer notre odeur corporelle, et vous ne vous attendez pas à ressentir de la peur lorsque vous regardez une publicité Axe, n’est-ce pas ? Pourtant, ce type de publicité s’appuie principalement sur notre désir de plaire et notre peur d’être rejeté par nos pairs.

homme avec les coulures d'eau dans les publicités vidéo

Tous égaux face à la peur

Souvenez-vous de la dernière fois que vous avez ressenti de la peur. Votre rythme cardiaque s’est accéléré, vous avez ressenti une vague d’adrénaline et votre respiration est devenue anarchique. Face à la peur, nous avons tous ces réactions physiques. On essaie également de se rapprocher des autres pour se rassurer, pour chercher du réconfort. Face au danger perçu, un individu pourra également ressentir le besoin d’acheter un produit ou d’avoir recours à un service pour éviter cette menace. Comme lorsque vous entendez que les poux sont de retour dans l’école de votre fils et que vous ressentez quasiment instantanément le besoin de filer à la pharmacie acheter un produit anti-poux.

Soyez le remède à leur peur

Vous vous en doutez sûrement, les publicités ne font pas appel à la peur uniquement dans le but de terrifier les audiences. L’idée derrière cela est de positionner l’annonceur comme solution au problème rencontré. Les assureurs exploitent la peur de cette manière : une situation est présentée, un problème surgit et une solution vous est proposée pour vous éviter de faire face aux mêmes soucis. De manière générale, la peur entraine un stress qui lui-même peut entrainer une action. Exploiter la peur de votre audience vous permet de vous positionner comme un refuge. Nous l’avons vu, lorsque nous ressentons de la peur, nous cherchons à nous rapprocher de nos pairs. Mais il arrive parfois que ce rapprochement se fasse avec une marque lorsque le spectateur se retrouve isolé de ses pairs. Attention cependant, l’idée n’est pas de créer une peur si intense dans l’esprit du spectateur qu’il rejetterait automatiquement votre publicité mais plutôt de tirer parti d’une peur déjà existante et reconnue par la majorité (pensez aux trois catégories de peur partagées par la majorité des êtres humains).

 Des publicités vidéo qui tissent un lien avec le public

source : accide « Monstres grippe »

Que ce soit à travers des prises de vues réelles ou du motion design, la peur peut être utilisée dans des publicité vidéo, mais attention à ne pas en abuser. Dans un premier temps, notre agence vous conseille de pensez au poids des images. N’hésitez pas à présenter visuellement le danger auquel le spectateur est exposé. Assurez-vous également de cerner précisément votre cible (quel est son quotidien, quelles sont leurs attentes, leurs envies ?) pour pouvoir vous positionner au plus près de son quotidien. L’important est de concerner les personnes qui verront la publicité et de les impliquer dans votre message. Pour cela, vous pouvez faire témoigner des personnes touchées par le même problème, montrer des scènes de leur vie quotidienne et faire appel à des représentations qui leur sont familières. 

Utilisez la peur dans vos publicités vidéo sans glacer votre audience

monstre dans le metro dans les publicités vidéo

Crédit : Prompt Artist / Sasha Anikieva 

Une fois que le climat de peur sera mis en place, n’oubliez surtout pas de proposer une solution. Les comportements préconisés doivent absolument paraitre efficaces pour éliminer la menace ou limiter le danger. Il faut également qu’elles puissent être accessibles aux spectateurs, au risque de déclencher un sentiment de frustration. Dans les publicités pour alarmes Vérisure, tout ce processus est respecté à la lettre : elles débutent avec une ambiance angoissante, en noir et blanc, dans laquelle une situation est posée. Une famille rentre de vacances et fait face à un cambriolage, un couple observe ses voisins victimes d’une intrusion… Des situations sources d’angoisse et qui pourraient arriver à chacun d’entre nous. Puis la solution arrive : des équipes Vérisure installent des alarmes et leur réactivité est mise en scène (« repérer le cambriolage avant même l’intrusion », « prévenir les forces de l’ordre en quelques secondes » …). Sans oublier bien-sûr de rendre la solution accessible avec un call-to action à la fin de la publicité.

La peur, un levier  incontournable pour sensibiliser

source :

Pensez aux dernières publicités vidéo de sensibilisation que vous avez vues. Qu’elles soient sous format print ou vidéo, la peur est souvent un élément essentiel. Que l’on soit exposé à une sensation ou une émotion négative, notre premier réflexe est de nous en débarrasser, n’est-ce pas ? C’est sur cette idée que se basent les campagnes de sensibilisation. Exposer le public à une publicité choc, lui faire ressentir une émotion déplaisante dont il souhaite se débarrasser, et recommander un comportement à adopter qui permettrait au spectateur de se libérer de ces ressentis négatifs. Dans son spot « Attachez votre ceinture, attachez-vous à la vie », la Sécurité Routière cherche à sensibiliser les spectateurs en montrant quelles peuvent être les conséquences pour les familles des victimes. Les spectateurs sont donc inconsciemment poussés à mettre leur ceinture pour éviter de ressentir ces émotions négatives et ne pas se retrouver dans une situation similaire à celle décrite dans le spot.

La peur en communication n’est pas toujours un succès

Mais l’utilisation de la peur en publicité n’est pas toujours un réel succès. Les spectateurs peuvent parfois adopter une stratégie de défense et de rejet qui les amène à sous-estimer les risques, à mettre en doute la crédibilité de la publicité et parfois même à se retrouver dans un état de déni. Ce type de réponse arrive principalement lorsque les spectateurs ne se sentent pas capables de suivre le comportement préconisé. Ainsi, si vous souhaitez réaliser une campagne de prévention, il est essentiel d’accompagner vos audiences en proposant des conseils et des informations pour les aider à adopter le comportement recommandé (numéros de téléphone, site internet…).

Contrer un bad buzz dans une campagne de pub

Contrer un bad buzz dans une campagne de pub

Quand on lance une campagne de pub, on s’expose parfois à un badbuzz. Comme une œuvre d’art, une campagne de pub peut devenir polarisante et susciter des réactions virulentes sur les réseaux sociaux. Vous voulez éviter à tout prix un bad buzz ou vous venez d’en essuyer un ? Cet article vous livre des clés pour gérer autant que faire se peut un bad buzz en communication sans pour autant aller jusqu’au mea culpa. Voici nos solutions pour protéger votre marque de cet évènement désastreux.

 

Comment une campagne de pub peut subir un Bad buzz ?

Source : extrait de publicité « Pepsi feat Kendall Jenner »

Un Bad buzz est un événement qui impacte négativement l’image et l’e-réputation de votre marque. Il peut aller d’une campagne de  pub problématique (comme Pepsi feat Kendall Jenner), à un défaut grave dans votre produit (les Galaxy S10 qui prennent feu) jusqu’à la discrimination à l’embauche (la marque de vêtements Eleven Paris).

À l’heure du tout Internet et des médias sociaux, il est facile de faire un faux pas, volontaire ou non, et qu’il se sache très rapidement. Vous pensez que supprimer le contenu problématique suffira ? Eh bien non, votre audience l’a vu, revu et d’autres comptes l’ont repris. 

Comment éviter que votre campagne de pub fasse le Bad buzz ?

Comprendre quels sont les points sensibles de votre marque et éviter certains sujets chauds

Pour éviter le bad buzz, mieux vaut prévenir que guérir. Le bad buzz peut avoir des résultats tragiques sur votre marque et ses ventes, c’est pourquoi l’anticiper est la meilleure solution. Pour ce faire, délimiter quels sont les points sensibles de votre entreprise et de son activité.

Mettre toute votre équipe au diapason pour éviter le bad buzz.

Encadrer son agence de publicité c’est bien, mais sensibiliser toute son entreprise sur une ligne précise de communication est tout simplement primordial pour ne pas essuyer un bad buzz.

En effet, il n’y a pas que le lancement d’une campagne de pub qui puisse créer le scandale. Votre Community Manager sur les réseaux sociaux ou un représentant de votre marque donnant une interview peuvent être la source d’un sacré bad buzz.

Faire une veille médiatique quotidienne de votre marque

Surveiller de façon quotidienne votre e-réputation peut permettre d’étouffer un bad buzz à sa source et donc, de l’empêcher de grossir en scandale. C’est notamment pourquoi avoir une présence en ligne représente l’une des clés les plus importantes de votre stratégie marketing.

Téléphone qui pleuvent du ciel sur une cabane

Crédit : Prompt Artist / Sasha Anikieva 

Comment gérer un Bad buzz provoqué par votre campagne de pub?

Les erreurs à ne surtout pas commettre après un bad buzz

S’il y a bien trois réactions à ne pas adopter suite à un bad buzz, ce sont celles-ci :

Répondre précipitamment, sur le coup de l’émotion.

Ne pas répondre du tout, et penser que l’affaire se tassera (ce qui ne sera pas le cas). Le silence vous rend directement coupable.

Supprimer les commentaires et avis négatifs à votre sujet. Vous ne pourrez pas les censurer longtemps. Vous vous donnerez juste l’image d’une entreprise qui a beaucoup à cacher et donc, à se reprocher.

Comprendre d’où provient le bad buzz

Trouver la source du problème de votre campagne de pub est la première solution pour faire taire un bad buzz. Est-il né en réaction à votre dernier spot publicitaire diffusé sur votre compte Youtube, à votre dernier tweet ou à votre dernière annonce sponsorisée Facebook ?

Puis, il vous faudra comprendre de quels comptes et médias sont parties les premières réactions négatives. D’un de vos clients ? D’un influenceur ? D’une marque concurrente ? Pire encore, d’un média national ?

C’est exactement pour cela qu’une présence quotidienne et régulière en ligne est nécessaire pour étouffer un possible bad buzz et empêcher des gros comptes et médias de le relayer. Si votre bad buzz n’a pas fait le tour de la France, ni du monde (ça peut arriver), vous pouvez tenter de calmer les flammes en adressant une réponse personnalisée aux comptes ayant parlé de vous négativement ou écrire un message plus général.

Comme l’a fait Nivea en supprimant sa pub “White is purity”, supprimer votre contenu publicitaire problématique est aussi une option à envisager.

Comment réagir suite à un Bad buzz sur votre campagne de pub?

La meilleure solution pour contrer un bad buzz, c’est tout simplement de le prendre à bras le corps et d’y répondre avec le plus de transparence possible. Selon la nature du scandale, vous pouvez jouer sur l’humour ou la solennité.

 Répliquer, à son bad buzz, avec une campagne de pub pleine d’humour

La Redoute a choisi de pallier à son bad buzz de “l’homme nu” présent sur une photo promotionnelle de maillot pour enfant avec autodérision. Cette technique, si bien menée, est la meilleure tactique pour humaniser votre marque. Car oui, vous êtes humain après tout et avez le droit de faire des erreurs, tant que vous en prenez la responsabilité.

Le spot vidéo met en scène Anne-Véronique Baylac, directrice e-commerce de La Redoute, dans un témoignage face caméra. Elle s’excuse platement de la part de la marque pour avoir raté l’homme nu sur la photo.

Elle avoue même que plusieurs autres erreurs de ce type, tels qu’un crocodile dans une piscine, se cachent sur leur site web. Elle invite les internautes à toutes les retrouver en échange de quoi La Redoute habillera les gagnants de la tête aux pieds. Belle pirouette, n’est-ce pas ?

 Répondre avec solennité et s’excuser pour son bad buzz

En 2010, un problème de distribution a causé la disparition des tampons de l’entreprise o.b, créant le bad buzz au sein de sa propre clientèle. Pour s’excuser, o.b a produit plus de 100 vidéos chantées et personnalisées selon le nom de ses clientes. “A Personal Apology (Just For You)” a reçu un prix au Cannes Lions et la marque s’est faite entièrement pardonnés par ses habituées. 

femme avec une tête dans les nuages pose pour une campagne de pub

La suite du Bad buzz en pub

Source : “A Personal Apology (Just For You)”

À la suite de votre Bad buzz, il est primordial d’adopter une communication irréprochable. Toutes les actions de l’entreprise seront étudié à la loupe, il est donc important de souligner des actions positives ponctuellement. Il faut que votre image entreprise soit totalement basée sur la responsabilité, la transparence et le respect. C’est en mettant en œuvre ces correctifs que votre entreprise regagnera la confiance de ses consommateurs.

Engagement publicitaire : comment la pub crée du lien ?

Engagement publicitaire : comment la pub crée du lien ?

Faire de vos videos publicitaires de véritables ponts mentaux

La manière dont vous communiquez via vos videos publicitaires peut vous permettre de vous différencier de vos concurrents et de bâtir une relation privilégiée avec votre cible. Pour vendre un produit, la présentation seule de ce produit ne suffit plus, vous devez créer un lien avec votre public. Plus facile à dire qu’à faire… Concrètement, comment créer du lien avec votre public dans vos videos publicitaires ?

Pour établir un lien avec votre public dans vos videos publicitaires, créez des images mentales. L’idée ? Construire un lien avec votre audience sous forme de pont mental. Liez votre produit à un élément auquel votre audience peut facilement se rattacher. Utilisez des mots et des concepts qui résonnent à leurs oreilles, faites appel à leurs représentations. Par exemple, chacun associe le mot « vitamines » à diverses images mentales. Utiliser des métaphores vous permettra d’activer ces représentations et de les lier à votre marque, d’autant plus si votre produit est une innovation sur le marché. Pour déterminer quelles sont les représentations mentales les plus pertinentes, n’hésitez pas à penser aux expériences passées de votre cible et à tous les sentiments et émotions qui y sont associés.

une equipe de tournage dans les vignobles est en train de créer des videos publicitaires

Crédit : Prompt Artist / Sasha Anikieva 

Créez du lien avec le storytelling

Pensez aux dernières publicités que vous avez vues, combien d’entre elles se cantonnaient à présenter le produit ? Aujourd’hui, de plus en plus de spectateurs attendent de la publicité qu’elle soit un véritable moment de divertissement. Et pour cela, rien de tel que de raconter une histoire. L’idée n’est plus de faire la promotion d’un produit mais plutôt de donner vie aux valeurs de votre marque. Et pour cela, les possibilités sont infinies. Notre agence vous propose de raconter un moment du quotidien auquel vos cibles vont s’attacher (rappelez-vous, l’importance de connaitre votre cible), ou au contraire, mettre en scène un univers extraordinaire pour les faire rêver. D’autant plus que vos audiences seront davantage susceptibles de mémoriser votre publicité si celle-ci raconte une histoire.

Soyez imprévisible

Certaines personnes n’aiment pas les surprises, c’est une réalité. Mais ne vous basez pas sur ce constat si vous souhaitez réaliser des videos publicitaires. Nous l’avons vu, l’un des meilleurs moyens de créer un lien unique avec votre audience est de raconter une histoire. Alors ne vous arrêtez pas en si bon chemin, donnez de la profondeur à votre histoire et imaginez une chute imprévisible. Créez la surprise chez les spectateurs pour les stimuler et les pousser à réfléchir par eux-mêmes. Ne leur donnez pas l’opportunité de prévoir la fin mais au contraire, proposez-leur le challenge de l’imaginer. L’idée est de sortir le spectateur de son état contemplatif et de le faire rentrer, même inconsciemment, dans une phase de réflexion. Ne vous contentez pas de l’évident, d’autant plus qu’une publicité avec une chute inattendue aura davantage tendance à rester en tête.

Replacez l’humain au cœur de vos videos publicitaires

Vous l’aurez remarqué autour de vous, de plus en plus de personnes réclament de l’humain et de l’authenticité. De la part des politiques, des entreprises, de la publicité… Pour les marques, l’humanisation n’est désormais plus une option mais une réelle nécessité pour se différencier. Votre offre n’est plus votre unique moyen de démarcation, votre personnalité a désormais une importance capitale. Les consommateurs ne veulent plus avoir affaire à des robots. Le mot d’ordre : proximité. Rien de tel pour instaurer une relation de confiance avec votre audience que d’utiliser un ton personnel et accessible. Nombreuses sont les marques qui choisissent d’utiliser l’humour dans leurs stratégies de communication pour construire une relation privilégiée avec leurs cibles. Partagez les valeurs de votre marque et donnez vie à votre culture d’entreprise pour créer une proximité avec votre audience

Connaître vos audiences pour nouer un lien

Demandez-vous quelles sont les raisons qui poussent les consommateurs à choisir une marque. Parfois, ce choix se base sur les caractéristiques du produit, sur son prix, sur sa proximité géographique. Mais les consommateurs peuvent aussi être influencés par la relation qu’ils ont avec la marque. Sans celle-ci, votre produit ressemble à celui du concurrent et aucun élément ne permet de le distinguer.

Pour créer du lien avec votre public, apprenez à les connaître. Il ne s’agit pas uniquement de savoir quels sont les besoins ou les attentes auxquelles répond votre produit. Pensez au quotidien de votre cible, quelles sont les étapes importantes de sa vie, ses potentiels doutes, ses buts ? Avant même de penser au scénario de la publicité, votre premier travail (d’une importance capitale) est de connaître parfaitement vos audiences pour vous permettre d’imaginer une publicité qui se positionnera au plus près de leur réalité. Dans un monde utopique, chaque publicité s’adapterait au spectateur qui la visionne. Dans la réalité, même si vous pouvez cibler vos audiences assez précisément, si votre publicité ne leur parle pas directement, ce ciblage sera inefficace.

femmes assises au bord d'une falaise regardent des videos publicitaires sur les ordinateurs volants

Crédit : Prompt Artist / Sasha Anikieva 

Proposez des videos publicitaires intégrant la notion de communauté

Chacun de nous ressent un désir d’appartenance à un groupe. En publicité, la création d’un lien avec votre audience passe également par l’assimilation à une certaine communauté. C’est d’ailleurs toute la stratégie des marques de luxe, qui donnent l’impression aux consommateurs de pouvoir intégrer un cercle unique s’ils achètent le produit. L’enjeu ?  Créer une image pour votre produit qui serait en phase avec celle de votre audience. Mieux encore, lui donner l’impression que son image pourrait être améliorée si elle possédait votre produit. Inconsciemment, vos cibles associeront votre produit au groupe social auquel elles souhaiteraient appartenir. Pour établir ce lien, appuyez-vous sur les caractéristiques que la société considère comme « désirables » : l’intelligence, la réussite économique, un physique avantageux… En incarnant Nespresso, George Clooney porte avec succès les valeurs de la marque et propose aux spectateurs d’intégrer un cercle fermé.

Ajouter un défi à vos videos publicitaires

Ajoutez un défi à votre vidéo publicitaire est un très bon moyen d’encourager la participation active de votre audience. Le public devient bien plus qu’un spectateur, il devient acteur de votre campagne de publicité. L’idée est d’inclure dans sa vidéo publicitaire le défi de relever une action ou de participer à une trend, pour qu’ensuite le public en parle autour de lui ou le rediffuse sur ses réseaux sociaux… Il pourrait être intéressant de créer un défi basé sur une tendance actuelle, les participants seront encouragés à réaliser une action spécifique qui sera assimilé à votre image de marque. Une participation active qui va générer du contenu et créer un lien plus fort entre votre entreprise et votre audience.

 

Film publicitaire : convaincre ou persuader ?

Film publicitaire : convaincre ou persuader ?

Vous voulez réaliser un film publicitaire pour mettre en lumière un produit ou un service mais vous ne savez pas dans quelle mesure vous pouvez mettre en scène des émotions ou faire appel à la logique de votre audience pour la convaincre de préférer votre marque. Le modèle ELM (élaboration likelihood model), développé par des chercheurs en psychologie, souligne deux manières de persuader. Quelles sont-elles, comment les mettre en place ? Voici tout ce que vous avez besoin de savoir.

Rhétorique d’un film publicitaire

Rhétorique d’un film publicitaire

La route centrale, comme définie par les psychologues, est une rhétorique entièrement basée sur la logique et la raison. Cette manière de convaincre, plutôt cartésienne, repose sur la mise en avant des mérites du produit ou du service présenté. Si l’on cherche par exemple à faire la promotion d’une voiture, on aura tendance à vanter sa faible consommation d’énergie, sa grande fiabilité, son coût défiant toute concurrence… Cette argumentation implique deux choses :

  1. Que votre audience soit motivée, autrement dit, que votre produit puisse l’intéresser,
  2. Qu’elle ait le temps de s’intéresser à votre message car celui-ci la poussera à réfléchir.

Ce type de film publicitaire mettra en scène les arguments logiques et les preuves à travers des démonstrations, des données ou encore des testimoniaux.

Un film publicitaire doit surtout séduire

Film publicitaire réalisé par l’agence de publicité Fygostudio

Mais vous vous en rendez bien compte, dans certains cas, la logique ne fonctionne pas. On peut également dire que trop de logique tue l’envie chez le consommateur. Faites l’expérience autour de vous, essayez de vendre un stylo à votre collègue en exposant toutes ses caractéristiques. A moins qu’il n’ait réellement besoin d’un stylo au moment où vous lui parlez, votre collègue ne voudra sans doute pas vous l’acheter. Maintenant, tentez l’expérience en ajoutant un peu d’émotion, en expliquant d’où vient le stylo et en l’associant à des images mentales qui plaisent à votre interlocuteur. L’idée n’est pas de vous convaincre que la logique perdra toujours face aux émotions, mais plutôt de vous montrer que parfois, la logique seule ne vous permet pas d’influencer votre auditoire. En film publicitaire, c’est pareil : votre audience n’est pas un robot et parfois, elle a aussi besoin qu’on lui vende un peu de rêve.

Procurer du rêve avec un film publicitaire

En film publicitaire, le rêve peut passer par divers éléments, et notamment par les émotions. Ce type de persuasion, que les psychologues appellent « la route secondaire », va concrètement s’appuyer sur des visuels agréables, des pensées plaisantes et des images positives. L’idée est de placer le spectateur dans un univers où il se sentira bien. On pense à un univers coloré, à des mises en scènes humoristiques, et éventuellement à faire apparaitre des célébrités ou leaders d’opinion. Dans ce type de film publicitaire, il ne s’agit pas d’oublier les arguments logiques mais de prendre conscience qu’ils n’auront qu’une place secondaire car l’attention sera dirigée vers les éléments périphériques du message. Contrairement à la route principale, l’objectif n’est pas ici de faire réfléchir le spectateur mais plutôt de le séduire.

Film publicitaire réalisé par l’agence de publicité Fygostudio

L’enjeu d’un film publicitaire est de susciter

la préférence

« Acheter avec le cœur, justifier avec la logique ». En film publicitaire, les émotions peuvent agir comme un levier. Gardez en tête que certains achats se font avec le cœur et se justifient ensuite avec la logique (dites merci au cerveau émotionnel). Lorsque vous souhaitez appuyer sur la route secondaire et exploiter les émotions, l’idée n’est pas de vendre votre produit mais de vendre ses bénéfices. Vous ne vendez pas un système airbag révolutionnaire, vous vendez la possibilité de protéger efficacement votre famille en cas d’accident. Appuyez-vous sur les désirs des êtres humains pour créer des émotions. Votre audience doit avoir l’impression que vous choisir lui permettra d’éviter les soucis, d’économiser de l’argent, de passer du bon temps, de gagner en popularité…

Insuffler de l’émotion à votre film publicitaire

femme asiatique baignée d'une lumière colorée exprimant la symbolique des couleurs

Film réalisé par l’agence de publicité Fygostudio

On vous voit venir, vous pensez qu’en tant que professionnel d’un secteur technique, vous ne pouvez pas jouer sur les émotions et que vos seuls arguments seront liés à la logique. Mais détrompez-vous, les émotions ne sont pas réservées aux parfums ou aux voitures. La manière d’aborder l’histoire et les émotions sera différente, bien-sûr. Mais rien ne vous en empêche si tout est correctement amené et correspond à l’univers de votre marque.

Rappelez-vous du film publicitaire de Delsey pour promouvoir un bagage disposant d’un système de géolocalisation. Le spot en animation retrace le voyage de Simon, qui parcourt le monde à la recherche d’une valise que son père lui a cédé. La marque a fait le choix de miser sur la route secondaire en mettant en avant des visuels captivant et une histoire forte, laissant une place d’arrière-plan au produit. Le spectateur est plongé dans une histoire qui mobilise plusieurs émotions sans pour autant éclipser le bagage, ce qui permet à la marque de profiter d’une meilleure mémorisation.

Quel axe privilégier pour
un film publicitaire impactant ?

Votre question maintenant est de savoir quelle rhétorique vous devez choisir pour votre film publicitaire.Vous ne devez pas nécessairement choisir exclusivement la route principale (logique) ou exclusivement la route secondaire (les émotions). Vous pouvez très bien choisir d’utiliser des arguments logiques couplés avec des émotions. Le challenge sera ensuite de savoir équilibrer tous ces éléments.

Film publicitaire réalisé par l’agence de publicité Fygostudio

Finalement, votre choix va reposer sur plusieurs variables : votre produit, votre univers de marque et votre cible. Pensez à la manière dont vous voulez présenter votre produit, au type de personne que vous visez mais aussi à leurs motivations (attention, il n’est pas question ici de tomber dans les clichés et les représentations qui n’ont aucun sens). Gardez en tête que la route secondaire aura tendance à encourager les spectateurs à se concentrer de manière consciente ou inconsciente sur les images superficielles de votre film publicitaire. Le fond de votre message ne sera pas un sujet de réflexion, mais cela ne veut pas dire que vous ne marquerez pas votre audience. La route principale, au contraire, mettra l’accent sur les arguments logiques et sur les caractéristiques de votre produit en présentant des faits qui convaincront les plus cartésiens d’entre nous.