Les doodles Google en motion design

Google Doodle, le clin d’œil de la marque à ses utilisateurs

Nous sommes tous familiers de l’immuable page d’accueil du moteur de recherche Google qui ne comporte qu’une barre de recherche, deux boutons et le logo de la marque. Ce parti pris d’une page d’accueil dépouillée a été respecté scrupuleusement par Google depuis son lancement public en 1997.

Contrairement à ses concurrents qui multipliaient les liens et illustrations sur leurs portails, Google a souhaité concentrer l’attention de l’utilisateur sur son service phare : le moteur de recherche.

Avec cette interface épurée, la compagnie de Mountain View soulignait la confiance qu’elle plaçait dans son principal produit.

Doodle pour la fête des mères 2015, Google

Doodle pour la fête des mères 2015, Google

Google a pris l’habitude de ne modifier qu’un seul élément de sa page d’accueil, pourtant considéré comme sacré en communication : son logo.

Le Google Doodle est un logo temporaire intégrant une illustration fixe ou animée, faisant la promotion d’un événement ou rappelant de grandes dates de l’histoire.

On a pu voir ces doodles apparaître pour célébrer la naissance de Marie Curie, introduire la coupe du monde de Football ou annoncer la fête nationale de l’Argentine.

Google Doodle : les secrets d’une réussite

L’objectif premier de Google était d’humaniser son offre de services en rappelant à ses utilisateurs qu’elle n’était pas qu’un simple robot.

En plaçant son logo au centre de grands événements rassembleurs tels que les compétitions sportives ou les festivals, la marque rappelle qu’elle vit au même rythme que ses utilisateurs et vibre pour les mêmes passions. Google rappelle régulièrement la naissance de grands inventeurs, d’artistes et de penseurs, ainsi que des principales innovations technologiques.

La marque s’intègre ainsi dans une lignée de grandes réussites consensuelles et donne une profondeur historique à sa démarche, pour dépasser son image de startup.