Sélectionner une page
bad buzz pub

Contrer un bad buzz dans une campagne de pub

par | Mis à jour le 17/05/2024 | Publié le 18/07/2023 | publicités marques

3
un monstre rose marche dans la rue dans une campagne de pub qui a fait un bad buzz

Sommaire

    Quand on lance une campagne de pub, on s’expose parfois à un badbuzz. Comme une œuvre d’art, une campagne de pub peut devenir polarisante et susciter des réactions virulentes sur les réseaux sociaux. Vous voulez éviter à tout prix un bad buzz ou vous venez d’en essuyer un ? Cet article vous livre des clés pour gérer autant que faire se peut un bad buzz en communication sans pour autant aller jusqu’au mea culpa. Voici nos solutions pour protéger votre marque de cet évènement désastreux.

     

    Comment une campagne de pub peut subir un Bad buzz ?

    Source : extrait de publicité « Pepsi feat Kendall Jenner »

    Un Bad buzz est un événement qui impacte négativement l’image et l’e-réputation de votre marque. Il peut aller d’une campagne de  pub problématique (comme Pepsi feat Kendall Jenner), à un défaut grave dans votre produit (les Galaxy S10 qui prennent feu) jusqu’à la discrimination à l’embauche (la marque de vêtements Eleven Paris).

    À l’heure du tout Internet et des médias sociaux, il est facile de faire un faux pas, volontaire ou non, et qu’il se sache très rapidement. Vous pensez que supprimer le contenu problématique suffira ? Eh bien non, votre audience l’a vu, revu et d’autres comptes l’ont repris. 

    Comment éviter que votre campagne de pub fasse le Bad buzz ?

    Comprendre quels sont les points sensibles de votre marque et éviter certains sujets chauds

    Pour éviter le bad buzz, mieux vaut prévenir que guérir. Le bad buzz peut avoir des résultats tragiques sur votre marque et ses ventes, c’est pourquoi l’anticiper est la meilleure solution. Pour ce faire, délimiter quels sont les points sensibles de votre entreprise et de son activité.

    Mettre toute votre équipe au diapason pour éviter le bad buzz.

    Encadrer son agence de publicité c’est bien, mais sensibiliser toute son entreprise sur une ligne précise de communication est tout simplement primordial pour ne pas essuyer un bad buzz.

    En effet, il n’y a pas que le lancement d’une campagne de pub qui puisse créer le scandale. Votre Community Manager sur les réseaux sociaux ou un représentant de votre marque donnant une interview peuvent être la source d’un sacré bad buzz.

    Faire une veille médiatique quotidienne de votre marque

    Surveiller de façon quotidienne votre e-réputation peut permettre d’étouffer un bad buzz à sa source et donc, de l’empêcher de grossir en scandale. C’est notamment pourquoi avoir une présence en ligne représente l’une des clés les plus importantes de votre stratégie marketing.

    Téléphone qui pleuvent du ciel sur une cabane

    Crédit : Prompt Artist / Sasha Anikieva 

    Comment gérer un Bad buzz provoqué par votre campagne de pub?

    Les erreurs à ne surtout pas commettre après un bad buzz

    S’il y a bien trois réactions à ne pas adopter suite à un bad buzz, ce sont celles-ci :

    Répondre précipitamment, sur le coup de l’émotion.

    Ne pas répondre du tout, et penser que l’affaire se tassera (ce qui ne sera pas le cas). Le silence vous rend directement coupable.

    Supprimer les commentaires et avis négatifs à votre sujet. Vous ne pourrez pas les censurer longtemps. Vous vous donnerez juste l’image d’une entreprise qui a beaucoup à cacher et donc, à se reprocher.

    Comprendre d’où provient le bad buzz

    Trouver la source du problème de votre campagne de pub est la première solution pour faire taire un bad buzz. Est-il né en réaction à votre dernier spot publicitaire diffusé sur votre compte Youtube, à votre dernier tweet ou à votre dernière annonce sponsorisée Facebook ?

    Puis, il vous faudra comprendre de quels comptes et médias sont parties les premières réactions négatives. D’un de vos clients ? D’un influenceur ? D’une marque concurrente ? Pire encore, d’un média national ?

    C’est exactement pour cela qu’une présence quotidienne et régulière en ligne est nécessaire pour étouffer un possible bad buzz et empêcher des gros comptes et médias de le relayer. Si votre bad buzz n’a pas fait le tour de la France, ni du monde (ça peut arriver), vous pouvez tenter de calmer les flammes en adressant une réponse personnalisée aux comptes ayant parlé de vous négativement ou écrire un message plus général.

    Comme l’a fait Nivea en supprimant sa pub “White is purity”, supprimer votre contenu publicitaire problématique est aussi une option à envisager.

    Comment réagir suite à un Bad buzz sur votre campagne de pub?

    La meilleure solution pour contrer un bad buzz, c’est tout simplement de le prendre à bras le corps et d’y répondre avec le plus de transparence possible. Selon la nature du scandale, vous pouvez jouer sur l’humour ou la solennité.

     Répliquer, à son bad buzz, avec une campagne de pub pleine d’humour

    La Redoute a choisi de pallier à son bad buzz de “l’homme nu” présent sur une photo promotionnelle de maillot pour enfant avec autodérision. Cette technique, si bien menée, est la meilleure tactique pour humaniser votre marque. Car oui, vous êtes humain après tout et avez le droit de faire des erreurs, tant que vous en prenez la responsabilité.

    Le spot vidéo met en scène Anne-Véronique Baylac, directrice e-commerce de La Redoute, dans un témoignage face caméra. Elle s’excuse platement de la part de la marque pour avoir raté l’homme nu sur la photo.

    Elle avoue même que plusieurs autres erreurs de ce type, tels qu’un crocodile dans une piscine, se cachent sur leur site web. Elle invite les internautes à toutes les retrouver en échange de quoi La Redoute habillera les gagnants de la tête aux pieds. Belle pirouette, n’est-ce pas ?

     Répondre avec solennité et s’excuser pour son bad buzz

    En 2010, un problème de distribution a causé la disparition des tampons de l’entreprise o.b, créant le bad buzz au sein de sa propre clientèle. Pour s’excuser, o.b a produit plus de 100 vidéos chantées et personnalisées selon le nom de ses clientes. “A Personal Apology (Just For You)” a reçu un prix au Cannes Lions et la marque s’est faite entièrement pardonnés par ses habituées. 

    femme avec une tête dans les nuages pose pour une campagne de pub

    La suite du Bad buzz en pub

    Source : “A Personal Apology (Just For You)”

    À la suite de votre Bad buzz, il est primordial d’adopter une communication irréprochable. Toutes les actions de l’entreprise seront étudié à la loupe, il est donc important de souligner des actions positives ponctuellement. Il faut que votre image entreprise soit totalement basée sur la responsabilité, la transparence et le respect. C’est en mettant en œuvre ces correctifs que votre entreprise regagnera la confiance de ses consommateurs.

    Auteur

    Gwendoline

    Gwendoline Vergnaud

    Gwendoline Vergnaud, directrice artistique de la société de production audiovisuelle Fygostudio depuis 2014. Diplômée d'un Master en marketing et en direction artistique numérique au Lisaa Paris ainsi que d'une certification en histoire de l'art à La Sorbonne de Paris.

    Si cet article vous a plu,
    partagez-le !

    L’Art de la Pub Vidéo en E-commerce

    La pub vidéo est un outil clé pour les e-commerces qui souhaitent gagner de nouveaux clients. Elle est à la fois visuelle, dynamique et ludique. Ces nombreuses qualités expliquent donc pourquoi la pub vidéo offre un taux de conversion bien plus élevé que la publicité conventionnelle en ligne. Avec un coût relativement bas, elle permet de véhiculer un message plus complexe qu’une simple bannière à image fixe.

    Humour en publicité vidéo : bonne ou mauvaise idée ?

    En publicite video, nous l’avons bien vu ces dernières années, la tendance est au divertissement. Faire appel à l’humour en publicite video, c’est créer un certain décalage essentiel pour stimuler l’imagination des spectateurs. Créer un pont mental pour associer votre message et votre marque aux valeurs mises en scène. De plus en plus d’annonceurs décident d’inclure l’humour dans leur stratégie de communication, mais quel est réellement son impact ? Faut-il intégrer l’humour à votre publicite video?

    La peur comme levier en publicité vidéo

    En publicités vidéo, marquer les esprits est un impératif. Et pour cela, rien de tel que les émotions. Les publicités vidéo ont bien compris l’impact que pouvaient avoir nos émotions sur nos comportements d’achats. Et surprise : la peur se révèle l’une des émotions les plus efficaces pour pousser les spectateurs à l’action. Mais exploiter un climat de peur en publicités vidéo soulève plusieurs enjeux : vous n’avez pas envie que votre audience soit trop terrifiée au point d’être bloquée, et vous ne voulez pas non plus paraitre ridicule. Suivez nos conseils et l’exercice devrait bien se passer.