Réussir sa campagne de notoriété vidéo

Quand lancer une campagne de notoriété ?

La reconnaissance de la marque et sa mémorisation sont déterminantes dans la prise de décision du consommateur. Il est donc essentiel pour une marque de se faire connaître des consommateurs et de communiquer régulièrement auprès d’eux afin d’être prise en considération lors d’un parcours d’achat. Ce travail de notoriété doit rester un point d’attention permanent pour les équipes, et ce tout au long du cycle de vie des produits.

En moyenne, un consommateur ne retient que 3 à 7 marques lorsqu’il évalue les différentes offres à sa disposition.
(étude Columbia University, 2004)

Les contenus vidéo ou les publicités vidéo sont devenus incontournables dans les campagnes de notoriété. La vidéo permet de promouvoir une marque et son univers dans des formats courts, capables d’attirer et de conserver l’attention de l’audience bien plus efficacement qu’un contenu texte ou qu’une simple illustration.

Les publicités vidéo favorisent une meilleure mémorisation de la marque et de ses produits, avec des niveaux élevés de mémorisation à long terme.

80% des utilisateurs se souviennent d’une publicité vidéo visionnée au cours des 30 derniers jours.
(étude Hubspot, 2015)

Dans le cadre d’une campagne de notoriété, le bouche à oreille ou le référencement naturel ne suffisent pas. Au delà d’investir dans un support audiovisuel de qualité, vous devrez nécessairement passer par une démarche de relation presse et l’achat d’espace publicitaire sur le web ou les chaines TV pour assurer la réussite de votre campagne.

Quels formats vidéo privilégier pour sa campagne de notoriété ?

Spot TV : en 30 secondes, le spot publicitaire TV offre une visibilité maximale à votre marque pour la faire découvrir à votre audience ou soutenir sa notoriété. Il est essentiel de planifier sa diffusion en établissant un planning alliant performance sur les segments d’audience ciblés et optimisation du budget.

Billboard TV : dans un format plus court, compris entre 4 et 12 secondes, le billboard TV permet à une marque de parrainer un programme TV ou une séquence (météo, programmes court), à un coût de diffusion inférieur à une pub TV classique. Avec une diffusion quotidienne au cours de la campagne, le billboard favorise une excellente mémorisation de la marque.

Pré-roll Replay TV : les services de télévision de rattrapage (Replay) offrent aux marques l’opportunité de s’associer à des programmes populaires (séries US, films, reportages), à des coûts inférieurs à une diffusion TV en prime-time. Les spots pré-roll, d’environ 15 secondes, permettent d’atteindre une audience attentive sur le web et sur mobile.

Annonces Youtube : Youtube est une excellente plateforme pour atteindre des audiences variées, dont les segments peuvent être définis avec précision, en fonction de catégories démographiques et de leur localisation.

Découvrez les différents formats d’annonces Youtube et leur tarification.

Facebook Ads : Facebook propose des objectifs de campagne spécifiques qui se concentrent sur les gains de notoriété de marque. Il est possible de jouer sur la répétition des annonces pour s’assurer qu’une audience clé visionnent la vidéo plusieurs fois sur une période de 10 jours. Des enquêtes de notoriété de marque (Brand Lift) sont également disponible pour mesurer l’impact de la campagne.

5 modes narratifs adaptés aux campagnes de notoriété

Teasing : En tirant partie d’un format court, le teasing permet d’évoquer les contours et les principales fonctionnalités d’un produit à venir, ou d’une évolution importante de la marque, telle qu’un rebranding. Le teasing suscite l’attente et le suspens autour d’une annonce pour en décupler sa visibilité et son impact.

Disruptif : les marques qui souhaitent revendiquer une identité forte peuvent avoir intérêt à briser les codes de la publicité traditionnelle pour diffuser un message disruptif. Particulièrement adaptée à une audience diplômée, la publicité disruptive fait appel à des références connues de l’audience et à sa capacité de réflexion pour susciter une surprise et renforcer la mémorisation du message.

Spectaculaire : les mises en scène divertissantes permettent de capter l’attention de l’audience et maintenir son éveil tout au long de la publicité. Généralement employées par des marques notoires souhaitant atteindre le grand public, les pub spectaculaire développent un univers cohérent autour des marques pour renforcer l’attachement dont elles bénéficient.

Aspirationnel : une narration aspirationnelle vise à développer un lifestyle fort autour d’une marque, faisant écho aux aspirations du public. Elle est particulièrement adaptée pour évoquer des produits répondant à un besoin de reconnaissance sociale. Ce type de narration est le plus souvent utilisé par les marques de parfums et de cosmétiques, ainsi que les marques de luxe, l’automobile, les alcools et les spiritueux, ou encore les marques du voyages et du tourisme.

Second degré et autodérision : ce type de narration centrée sur l’humour témoigne d’une certaine considération pour les consommateurs. Il est souvent employé par les marques offrant un tarif attractif à leur consommateur et désirant être perçue comme sympathiques et pleines de bon sens.

Le style visuel le plus adapté

Privilégier une mise en scène en animation ou en prise de vue réelle : quel annonceur ne s’est jamais posé cette question ?

Si cela peut vous aider à faire un choix, il faut savoir que dans le cadre d’une campagne de notoriété, l’animation (également appelée motion design) vous permettra de :

  •  Vous distinguer en proposant un univers de marque totalement novateur.
  • Donner vie à un ambassadeur attachant qui saura incarner les valeurs de votre marque, à l’image des mascottes utilisées dans le secteur de l’agroalimentaire pour enfant ou dans le domaine du crédit bancaire, du service automobile…
  • Présenter de façon plus concrète une expérience virtuelle, telles qu’un parc d’attraction, des jeux vidéo ou encore des jeux de société.
  • Adopter un look très digital rappelant votre plateforme online

Et cela pour un budget généralement plus attractif que dans le cadre d’une publicité TV tournée avec des acteurs et un décor réel.

Un projet vidéo ?

Parlons-en !